Accueil > - Huiles Essentielles > GEMMOTHERAPIE / VOIES RESPIRATOIRES

SAPIN PECTINE (macerat mère) 15 ml
   

Fournisseur : HERBALGEM

11,81 €
 
 
Description

Le sapin pectiné, dénommé également Abies alba, est un conifère de montagne pouvant atteindre 35 mètres de hauteur. Symbole de la verticalité, cet arbre toujours vert (grande vitalité) consacre toute son énergie à développer un fût cylindrique bien droit, au détriment de ces branches juste présentes pour porter les aiguilles. Le tronc du sapin pectiné ne présente pas la structure des autres arbres au tronc plus ramifié. Ici, tout est dans la verticalité, du bas vers le haut, en puissance.
Abies pectinata constitue le remède pédiatrique par excellence, surtout dans les troubles de la croissance et du métabolisme osseux (phospho-calcique). Il facilite l'équilibre minéral et empêche une déminéralisation du sujet jeune grâce à son action stimulante sur la fixation du calcium (il agit efficacement dans la spasmophilie).
Actif dans les douleurs articulaires lors de la croissance des adolescents, excellent reminéralisant, il soulage les dos douloureux, les ostéomyélites, les ostéochondrites, les épiphysites vertébrales.
Dans les fractures qu'il consolide, Abies pectinata facile la formation du cal osseux. Il s'indique chez les sujets minces, longilignes, de type phosphorique, les enfants rachitiques tout en longueur qui n'ont pas faim.
Grand remède des caries (il n'est pas impossible que son action se manifeste sur l'équilibre acido-basique - n.d.a.).
Au niveau respiratoire , Abies pectinata agit sur l'asthme, les allergies et les angines banales.
Au niveau sanguin , Abies pectinata stimule l'érythropoièse, ce qui montre bien son action stimulante sur la moelle osseuse et le métabolisme osseux en général (il constitue certainement un remède potentiel de l'anémie et de la leucémie - n.d.a.).
Abies pectinata est un remède de nature yang lié à l'élément rate et métal de la médecine chinoise. Il constitue un bon stimulant de l'immunité puisqu'il agit dans les infections bénignes.